La digitalisation du parcours de soins dans les établissements de santé

Le secteur de la santé n’est pas à l’abri de la fameuse transformation numérique. L’utilisation des réseaux WiFi, des applications et des smartphones fait de plus en plus partie de la vie quotidienne des médecins et de leurs patients (santé numérique). Dans cet article, nous présentons les principaux avantages offerts par la technologie numérique et le WiFi dans les établissements de santé afin de rendre l’accès aux soins plus facile et plus fluide.

Les innovations digitales dans le domaine de la santé

Le marché de la santé connectée en France est en constante expansion. On estime ça valeur entre deux et trois milliards d’euros. En 2016, plus de 100 millions d’euros ont ainsi été investis dans ce secteur afin de faciliter la transformation digitale. La demande des patients est très forte, 78 % des Français étant favorables au développement de l’Esanté. Une place de plus en plus importante est donc accordée au numérique. L’accent est mis sur l’utilisation généralisée de la télémédecine, la formation est en train d’être repensée afin d’intégrer l’Esanté dans les cursus d’apprentissage des métiers de la santé, et les questions liées à la transformation digitale, la robotisation, l’intelligence artificielle et les innovations sanitaires sont prises en compte. Pour accélérer cette numérisation du système de santé, sont également prévu le déploiement du dossier médical partagé (DMP) à l’ensemble de la population.

Les plateformes de santé connectée utilisant les réseaux WiFi permettent une nouvelle forme d’accompagnement des patients et de suivi des données médicales. En effet, depuis plusieurs années, des plateformes de prise de rendez-vous médicaux en ligne sont disponibles. Elles offrent une description complète des praticiens (spécialité, adresse du cabinet, zone de congrès, prix, etc.) et permettent de faire une recherche par spécialité et municipalité. Enfin elles offrent la possibilité de prendre rendez-vous directement en ligne. Ces plateformes de santé connectée répondent donc à un réel besoin quand on sait que le délai moyen pour obtenir un rendez-vous chez un médecin spécialiste privé à presque doublé et que ces délais d’attente continuent d’augmenter aujourd’hui. Ces plateformes facilitent la prise de rendez-vous et permettent également de prendre des rendez-vous de dernière minute. Le rappel par e-mail et SMS la veille du rendez-vous est aussi un avantage pour les patients, mais également pour les professionnels de santé qui déclarent perdre beaucoup de d’argent chaque année, notamment en raison de consultations insatisfaites, où les patients ne déclarent pas leur désistement ou oublient tout simplement leur rendez-vous.

Les objets connectés de plus en plus répandus dans le domaine de la santé   

Comment beaucoup d’autres, le secteur de la santé n’échappe pas à la digitalisation. Le digital doit désormais faire partie intégrante de la pratique professionnelle et les médecins, de plus en plus dépendants des services en ligne, doivent être activement impliqués. Pour l’instant, tout se résume à la prise de rendez-vous. Cependant, des applications de santé mobiles permettant d’appeler à domicile un médecin proche grâce à la géolocalisation commencent à apparaitre et certaines sont actuellement en phase de test. La multiplication de ces outils place le patient au centre de la relation, faisant de lui un acteur de plus en plus actif dans sa propre santé en plus de lui offrir une expérience médicale personnalisée.

Le secteur de la santé est l’un des plus riches en objets connectés. Ceux-ci contribuent au bien-être des patients et facilitent le travail des professionnels. Le développement des objets connectés dans les établissements de santé répond au besoin de télésurveillance des patients sous attention particulière. Il peut s’agir de distributeurs de pilules, de capteurs, d’onduleurs, de respirateurs ou de thermostats connectés à un réseau WiFi local (télésanté). Ainsi, de plus en plus de médecins et d’infirmières travaillent avec des objets connectés. On estime aujourd’hui que plus de la moitié des établissements de santé dans le monde disposent de ces technologies et utilisent la domotique. Il s’agit d’un véritable changement dans les pratiques médicales et la santé en France.