Comment louer un camion pour ses propres services ?

Pour déplacer des affaires, déménager ou faire face à une urgence de dernière minute, la location de camion peut se révéler une solution à la fois pratique et efficace. Mais les conditions d’une telle location ne sont pas aussi simples qu’elles n’y paraissent. Nous vous expliquons comment vous y prendre.

Location utilitaire : les conditions de location

Qu’il s’agisse d’une camionnette, d’une fourgonnette ou d’un pick-up, un permis B est suffisant. Par contre, selon le locateur et la taille de la fourgonnette que vous souhaitez louer, un âge minimum (de 21 à 25 ans) peut être exigé, ainsi qu’un nombre d’années de permis (de 1 à 5 ans).

Garanties minimales et optionnelles

Dans le cas d’une location de courte durée, le bailleur propose généralement une assurance responsabilité civile minimale incluse dans le prix de la location. Elle intègre des garanties telles que la responsabilité civile, le vol, l’incendie, la garantie du conducteur ou les dommages au véhicule soumis à une franchise. Bien entendu, ces garanties varient d’un loueur à l’autre, c’est pourquoi vous devez lire attentivement votre contrat.

Il peut être utile de souscrire des garanties supplémentaires telles que des franchises réduites ou supprimées, une garantie bris de glace ou une assurance transport de biens. Cette dernière indemnisera en cas d’incendie, de vol ou d’accident ce qui se trouvait dans la camionnette, une garantie importante puisque si vous louez une camionnette, c’est justement pour transporter des choses. Attention cependant, les objets de valeur (œuvres d’art, bijoux…) ne sont généralement pas couverts. Le vol, l’incendie, la garantie du conducteur et la PAI (Personal Assistance Insurance to cover bodily injury) peuvent également faire partie des garanties optionnelles.

Si le loueur ne propose pas de garanties optionnelles, le locataire est en droit de contacter une compagnie d’assurance de son choix et de prendre les dispositions nécessaires pour souscrire l’assurance qu’il souhaite.

Il peut arriver que votre carte de crédit dispose d’une garantie rachat de franchise si, bien sûr, vous avez payé avec. Cette garantie peut également être couverte par votre assurance habitation ou automobile, renseignez-vous !

Quels sont Les différentes formules de location de camion ?

L’utilité que vous ferez du véhicule peut varier énormément et il existe, toujours selon les sociétés de location, différentes formules de location :

Location à l’heure : une limite de kilométrage peut être fixée avec un supplément de kilométrage, ou vous pouvez bénéficier d’un tarif horaire avec kilométrage illimité.

Location à la semaine, à la journée ou au week-end : le week-end est souvent plus cher qu’un jour de semaine.

Location à sens unique : c’est très pratique et plus économique en cas de déménagement. Vous louez votre van dans une agence et le déposez dans une autre, à l’autre bout de la France si vous le souhaitez, sans avoir à le ramener au lieu de location initial.

La location avec chauffeur : indispensable si vous n’avez pas de permis de conduire mais que vous souhaitez acheter un meuble encombrant ou déménager. Notez que le chauffeur n’est pas déménageur mais peut vous conseiller sur le chargement du fourgon.

Location longue durée : si vous pensez avoir besoin du van pour plusieurs mois, voire plusieurs années, il est possible de recourir à la location longue durée. Le processus de location est identique à celui-ci sauf qu’il sera plus sûr de prendre plus de garanties (assistance 0 km, protection juridique, perte financière…).

Louer un véhicule : quelques conseils pratiques

Voici quelques conseils qui, bien qu’ils puissent parfois sembler judicieux, peuvent facilement vous échapper lorsque vous êtes préoccupé par des problèmes de déménagement :

Lisez tous les petits caractères de votre contrat de location de services publics pour vérifier la couverture d’assurance et les franchises.

Peut-être que quelqu’un d’autre que vous conduira la camionnette ? Les conducteurs devraient le plus souvent être nommés sur le contrat de location, alors pensez-y.

Payez avec votre carte de crédit plutôt que par chèque ou en espèces pour profiter de l’assurance incluse.

N’hésitez pas à vous adresser à votre assureur habituel pour souscrire une couverture supplémentaire contre le vol, l’incendie, pour assurer les biens transportés ou pour souscrire une garantie conducteur si le loueur ne vous en propose pas une.

Attention aux motifs d’exclusion de la couverture d’assurance : conduite par un conducteur non déclaré, accident sans tiers identifié, négligence… Souvent, dans le cas des camionnettes, les parties supérieures ne sont pas couvertes, les réparations seront donc à votre charge si le toit heurte un pont ou une barrière.

Vous déménagez à l’étranger ? Assurez-vous que vous êtes bien couvert dans les pays de transit et de destination.

Veillez à rendre le véhicule à temps et à l’heure. Si vous avez un accident après l’expiration du délai, toutes les assurances seront annulées et vous devrez en assumer les coûts. Prolongez plutôt la période de location avant la date limite. 

En cas de panne, il est de la responsabilité du locataire de s’occuper des réparations et de changer le véhicule. 

Enfin, en fonction de la distance à parcourir, il peut être intéressant de choisir une location avec kilométrage limité si vous savez exactement où vous allez, illimité dans le cas de longs trajets, ou au kilomètre parcouru dans le cas de très courts trajets.